Les différentes étapes du recueil

L'inclusion dans le groupe ESPARR

Elle s'est déroulée d'octobre 2004 à décembre 2005- Quelques cas "graves" ont été inclus en 2006.

Elle a reposé sur des entretiens avec les victimes ou leur famille. Ces entretiens ont été réalisés par des « psychologues-enquêteurs » présents dans les services. La participation de tous les services accueillant des victimes d'accident de la circulation est un atout considérable pour réaliser une étude vraiment informative et de qualité.

Le suivi mis en place 6 mois après l'accident

Il reposait sur un autoquestionnaire.

Le recueil des informations un an après l'accident

Il s'est déroulé essentiellement d'octobre 2005 à février 2007, avec quelques cas jusqu'à aout 2007. Il reposait sur :

  • un autoquestionnaire pour tous, envoyé par la poste avec une lettre, un document d'information présentant le premier bilan d'inclusion, une enveloppe de retour prétimbrée. Une relance active téléphonique sera faite pour avoir le maximum de réponse à ce bilan.

  • une visite médicale : cette visite se compose d'un examen clinique, et d'un entretien avec un de nos neuropsychologues.

L'évaluation 3 ans

Le même type de suivi que celui mis en place a été proposé dans le cadre du suivi à trois ans, qui a débuté en novembre 2007, avec, en complément, un autoquestionnaire familial.

L'évaluation à 5 ans après l'accident s'est faite de la même manière que les suivis à 1 et à 3 ans. Cette évaluation est maintenant terminée.

Aux périodes intermédiaires , un autoquestionnaire très simple a été adressé à tous afin de garder le contact et transmettre des informations.

 

Retour "Le Projet"