Documents de recueil lors du suivi

6 mois après l'accident

6 mois après l'accident toutes les victimes âgées de plus de 3 ans reçoivent par voie postale un autoquestionnaire sur le stress post-traumatique (un questionnaire pour les adultes, un pour les 3 à 15 ans inclus). Le parcours hospitalier et rééducatif du sujet et la qualité de la prise en charge médicale et rééducative sont également établis à cette occasion.

A ce questionnaire est joint une fiche qui permet de modifier les informations transmises lors du premier entretien : adresse, téléphone, etc... Si la personne le souhaite, le questionnaire peut être fait par téléphone.

1 an, 3 ans et 5 ans après l'accident

Questionnaire : il est demandé au sujet de répondre à un questionnaire, qui aborde le parcours de soins, la qualité de prise en charge, qui comprend des échelles de mesures de la qualité de vie, le stress post traumatique...

De la même manière que lors du contact à 6 mois, une fiche récapitulative des changements éventuels d'adresse et téléphone est jointe à l'envoi.

Evaluation fonctionnelle et cognitive : à ces trois dates, une évaluation fonctionnelle et cognitive sera réalisée par des cliniciens et des neuropsychologues au cours d'une visite médicale, ne se substituant pas aux visites médicales prévues dans le cadre du suivi clinique habituel.

Lors de la rencontre 3 ans après l'accident, le même suivi est proposé au patient. En plus, et à la demande de l'UNAFTC, nous allons évalué la répercussion de l'accident sur la famille du blessé. Des questionnaires plus légers sont proposés aux personnes les plus légerement atteintes.

Consultation des documents de recueil :

1 an :

3 ans :

5ans adultes - 5 ans enfants

Lors des phases intermédiaires (tous les 6 mois après l'examen de un an) un autoquestionnaire très simple (changements significatifs dans leur vie) sera adressé aux patients dans le but essentiellement de garder le contact.

 

Retour sur la liste des différents documents de recueil